mercredi 25 novembre 2009

Mille-feuille d'omelettes

Voici quelque temps que je n'ai pas mis de recettes.
J'ai été très prise par des animations de cuisine diverses.

Ce mille-feuille coloré est constitué de cinq fines omelettes empilées, chacune avec une garniture différente, parmesan, persil, oignons et poivron rouge, tapenade dès de tomate. Le tout est mis sous presse au réfrigérateur, puis coupé en dès.
Il est du plus bel effet pour un apéritif dinatoire

Mille feuille d'omelettes
















1 oignon moyen finement ciselé
15 œufs
sel fin et poivre du moulin
4 cs de parmesan râpé
1/2 verre de ciboulette ciselée
1 poivron rouge grillé, pelé, épépiné et coupé en très petits dès
4 cs de tapenade
1 tomate moyenne épluchée, épépinée et coupé en petit dès
Huile d'olive

Faîte chauffer l'huile d'olive dans une petite sauteuse à feu moyen puis ajouter l'oignon et laisser cuire sans dorer, 2 à 3 minutes ; il doit être translucide. Réserver.
Casser 10 oeufs dans 5 bols (3 par bol), ajouter une pincée de sel et de poivre et battre pour les rendre mousseux. Ajouter le parmesan dans le premier bol, la ciboulette dans le 2, le poivron rouge et l'oignon cuit dans le 3 la tapenade dans le 4 et les dès de tomate dans le 5. Mélanger.
Faire cuire les omelettes une par une, dans une poêle de 24 cm non adhésive : pour chaque ommelette, faire fondre une noix de beurre à feu moyen. Ajouter le mélange d'œufs et faire cuire, l'omelette doit être bien prise, pas baveuse mais souple. Empiler les omelettes à plat sur un grand plat rond ou un plateau en métal inoxydable en alternant les couleurs. Recouvrir la pile d'une grande assiette et poser dessus deux boîtes de conserve de 500 g, pour mettre les omelettes sous presse. Mettre au réfrigérateur au moins une heure. Peut se faire la veille pour le lendemain.
Couper la pile d'omelette en carrés de 2 cm environ et maintenir chaque carrés avec un pique olives.
Servir aussitôt














Bon appétit

lundi 9 novembre 2009

Préparation des programmes 2010

En ce moment je suis en pleine élaboration des programmes de 2010.
Je vous propose donc de me faire savoir quelles seraient vos envies et souhaits pour les ateliers à venir que je puisse en tenir compte et combler vos attentes.
Vous pouvez soit laisser un commentaire ici même soit m'envoyer un mail.

mercredi 4 novembre 2009

Pollo alla cacciatora

Poulet chasseur
Voici de nouveau mes tendances italiennes. Mais un poulet chasseur un peu atypique, avec du chianti.
Avec mon livre de Jamie Oliver je me régale.


















Comme je l'ai déjà dit j'aime sa cuisine simple et gouteuse. Son utilisation de produits sains et simples. Une cuisine raffinée de tous les jours ou des jours de fêtes.
Voici donc une version du poulet chasseur.

Pollo alla cacciatora














1 poulet ou 2 kg de morceaux de poulet
1/2 bouteille de chianti ou de vin rouge
800 g de tomates fraîches ou concassées en boîte
3 gousse d'ail ( 1 écrasée et 2 coupées en lamelles)
6 filet d'anchois
2 tiges de romarin frais
8 feuilles de laurier
1 poignée d'olives vertes ou noires dénoyautées
Farine
Huile d'olive
Sel, poivre

Saler et poivrer les morceaux de poulet dans un saladier. Ajouter les feuilles de laurier, le romarin et l'ail écrasé. Recouvrir de vin rouge et laisser mariner au moins 1 heure ou mieux une nuit entière dans le réfrigérateur.
Préchauffer le four à 180°. 2goutter le poulet et garder bien la marinade. Éponger les morceaux de poulet avec du papier absorbant. Les fariner et les secouer pour faire tomber l'excès de farine. Faire chauffer une cocotte pouvant aller au four avec un trait d'huile d'olive. Faire dorer les morceaux de poulet, côté peau et côté chair, puis les mettre de côté.
Faire chauffer la cocotte à nouveau et ajouter l'ail coupé en tranches. laisser cuire et dorer avant d'ajouter les anchois, les tomates et les olives puis les morceau de poulet et leur marinade. Porter à ébullition, couvrir et enfourner pour 1h30 de cuisson.
Sortir la cocote du four, dégraisser la sauce avec une cuillère à soupe, la goûter et ajouter un peu de sel et de poivre, si besoin. Retirer le laurier, le romarin puis servir le plat bien chaud avec une salade ou de la polenta grillée.














Bon appétit