dimanche 31 mai 2009

Un petit tour parmi les producteurs du marché Saint Joseph de Clermont-Ferrand

Vendredi, je suis allée, comme presque tous les vendredis, au marché Saint Joseph chercher des produits de saison, régionaux et 100% producteur
Là, chez Michel Imbert producteur de légumes de saison à Clerlande

Ic,i chez JF Brivary produteur de fruits rouges à Lezoux
Et ici, Elisabeth Delhermet miel, pain d'épice et nougat artisanal et de la tomme de vache de Haute loire de la famille Douix.
Et enfin, des cerises délicieuses de Valérie Verdier de Marsat et mon fabuleux saucisson de la famille Archimbaud.
Voilà des produits frais et délicieux.
Allez y, c'est bon!!!

mercredi 27 mai 2009

Cannellonis d'aubergine

Il y a quelques jours j'avais fait une pizza aux aubergines.
Comme il me restait des tranches j'ai fait des cannellonis avec tous les restes que j'avais.
















Pour les quantités, c'est un peu difficile parce que c'était un peu au pif.

2 aubergines
250 g de veau, de porc ou de bœuf cuit
250 g de chèvre frais
1 oeuf
10 cl de crème
10 brins de ciboulette
Sel, piment d'espelette
Sauce tomate*
Fromage râpé : Emmental, parmesan...

Couper à la mandoline de fines tranches d'aubergine.
Les faire griller sur un grill ou à la poêle avec un peu d'huile.
Mixer la viande avec le chèvre, l'œuf, la crème, la ciboulette, le sel, le piment.
Rectifier l'assaisonnement.
Prendre une tranche d'aubergine, y déposer une cuillère à café de farce, rouler pour faire un cannelloni.
Continuer jusqu'à épuisement.
Verser un peu de sauce tomate dans le fond d'un plat. Déposer les cannellonis pas trop serrés dedans.
Ajouter de la sauce jusqu'au 3/4 hauteur des cannellonis.
Saupoudrer de fromage râpé.















Enfourner à 200° pendant environ 15 minutes.
Déguster avec une salade juste assaisonner de vinaigre balsamique, sel, huile d'olive














Bon appétit

* Sauce tomates rapide:

1 boite de tomates concassées 1/4
1 gousses d'ail
20 à 30 g de parmesan ou grana padano
sel, poivre,
5 cl d'huile d'olive

1 cs de thym ou origan ou herbes de Provence ou ce que vous avez.
Mixer le tout ensemble. Se conserve au réfrigérateur au moins 10 jours dans une boîte hermétique.
J'utilise aussi cette sauce pour mes pizza quand je suis pressée.

lundi 25 mai 2009

Quel goût ça a la rhubarbe?

Voici la question que me posait ma mère il y a quelque temps...
Mais comment expliquer le goût de la rhubarbe ?









Ça a le goût de ... rhubarbe. Avec ça elle était bien avancée.
J'ai donc fait une tarte pour lui permettre de goûter.

Tarte à la rhubarbe













Pâte brisée sucrée

250 g de farine
125 g de beurre
1 jaune d'œuf
30 g de sucre
1 pincée de sel
eau

Garniture
600 g de rhubarbe
60 g de sucre
1 œuf
75 g de sucre en poudre
25 g de lait
25 g de crème liquide
25 g de poudre d'amande
55 g de beurre noisette froid

La veille
Nettoyer la rhubarbe.
La couper en morceaux de 1 à 2 cm de taille égale.Les mettre dans une terrine et mettre les 60g de sucre. Mélanger et laisser macérer au moins 8 heures.
Préparer la pâte brisée.
Dans un cul de poule mettre la farine, le beurre et le sucre.
Sablé tous les éléments ensemble.
Mettre le jaune et le sel dans un verre mesureur et ajouter de l'eau jusqu'à 5 cl. Mélanger.
Verser le mélange dans le cul de poule et, du bout des doigts mélanger. Quand la pâte commence à prendre corps, verser sur le plan de travail et fraiser* la pâte. Répéter l'opération 2 fois maximum.
Laisser reposer 20 à 30 minutes.
Étaler la pâte. La piquer. La déposer dans le moule ou le cercle à tarte de 26 cm, le côté piqué sur l'extérieur.
Réfrigérer au moins une heure.
Verser la rhubarbe dans une passoire pour l'égoutter.
Préchauffer le four à 180°.
Couvrir la pâte dans papier sulfurisé, déposer des légumes secs (moi je garde, tous les ans, des noyaux de prunes et d'abricots qui me servent ensuite pour mes cuisson à blanc) pour que la pâte ne lève pas.
Cuire 15 minutes.
Pour la garniture.
Fondre à feu doux le beurre et une fois fondu le chauffer plus fort pour obtenir une couleur noisette. Attention il faut faire ça en surveillant car une fois noisette le beurre à vite fait de devenir noir et là ce n'est pas bon.
Laisser refroidir.
Battre l'oeuf et le sucre dans un bol . Y ajouter le lait, la crème, a poudre d'amande et le beurre. Mélanger.
Une fois la pâte refroidi et débarrasser du papier sulfurisé déposer la rhubarbe dessus puis verser l'appareil aux amandes. Remettre au four pour 20 minutes environ.
Vérifier la cuisson avant de sortir la tarte du four.
Laisser refroidir.











La servir avec un coulis de fraises.

* Fraiser : pousser et écraser une pâte sur le plan de travail avec la paume de la main afin d'obtenir un mélange homogène.

mardi 19 mai 2009

Le meilleur ...

... saucisson que je n'ai jamais mangé.














J'adore la saucisson. Mais je suis très difficile en matière de saucisson...
Alors, lorsque j'en trouve un vraiment bon, il faut que je vous en fasse part.
Il vient du marché Saint Joseph de Clermont-Ferrand
Il est fabriqué de façon artisanale et ça se sent. Mmmmm !!!
Regardez comme il est beau.
Il est plein de viande, pas trop de gras, juste ce qu'il faut. Parfait!!!














Et que dire de son goût...
Allez le gouter, c'est plus simple.
Le producteur est :
Famille Archimbaud
Les Bondes - 63500 AULHAT-ST-PRIVAT
Tél./Fax. : 04.73.71.51.24
Il est possible d'acheter directement à la ferme : mardis et mercredis de 9h à 12h et de 14h à 18h. Accueil de groupes sur réservation avec possibilité d’assiettes « dégustation » payantes d’avril à septembre.
Et aussi sur d'autres marchés : Fontaine du Bac le jeudi matin (Clermont-Fd), Issoire le samedi matin.

vendredi 15 mai 2009

Boeuf sauté au gingembre

Une petite recette que j'aime particulièrement pour changer du steak grillé.
Le goût de l'huile de sésame et du gingembre égaye les papilles.
Pour ceux qui aiment la cuisine d'ailleurs et pour les autres.

Bœuf sauté au gingembre















700 g de filet de bœuf
2 oignons.
50 g de gingembre frais.
3 cs de vin de riz ou de vinaigre de Xérès
5 cl de bouillon de volaille.
1 cs rase de Maïzena.
3 cs de sauce soja
1 cs d'huile de sésame
3 cs d'huile d'arachide
1 cc de sucre,
Poivre.

Peler les oignons et les émincer finement. Découper le filet de bœuf en lanières régulières

Dans un récipient, mélanger la sauce soja, le vin de riz, l'huile de sésame et la Maïzena, puis ajoutez les lanières de viande. Mélanger soigneusement et laisser mariner pendant 20 min. Peler le gingembre,le hacher.

Verser deux cuillerées d'huile d'arachide dans un wok et y faire rissoler les oignons 10 min. Porter sur feu vif et jeter les lanières de viande dedans.Les faire sauter 3-4 min en remuant. Réserver sur un plat.

Essuyer le wok avec du papier absorbant et y faire chauffer le restant d'huile. Ajouter le gingembre, le bouillon, du poivre et le sucre. Remettre le bœuf et les oignons, faire réchauffer 2 min.

Servir sans attendre avec des légumes ou des nouilles chinoises.

mardi 12 mai 2009

Petit plaisir ou comment améliorer l'ordinaire

Voilà en 5 minutes de quoi égayer un dessert ordinaire
Hier, j'avais des fraises pas très parfumées alors je me suis dit qu'il fallait améliorer mon dessert qui devait être juste "des fraises"
J'ai donc rapidement mélanger 4 ingrédients et fait cuire pour me retrouver avec un streusel prêt à être utilisé.

Streusel

40 g de sucre ou cassonade
40 g de poudre de noisette
40 g de beurre
40 g de farine.
1 sachet de sucre vanillé

Mélanger comme pour faire de la pâte sablée et défaire en gros grumeaux sur une plaque de cuisson.
Cuire au four à 180° pendant 10 minutes. Si le streusel s'est étalé le casser de nouveau pour avoir des morceaux de la taille d'une grosse cacahuète.














Laisser refroidir.

Mettre un yaourt ou un "Gervita" (mmm ... j'adore ça ) dans un ramequin ou une assiette ou ce que vous voulez.
Découper quelques fraises pardessus.
Répartir du streusel sur les fraises.
Apprécier le croustillant "crrcrrcrr", le parfum de noisette, la fraise, le crémeux du "Gervita" ... Miam

Je n'ai pas eu le temps de prendre de photo ... j'avais trop faim hihihi !!!
Donc, voici la photo de mon autre dessert sans fraise,














et de ma réserve de streusel.














Bon appétit

dimanche 10 mai 2009

7 mai 2009... ça y est c'est parti !

Aujourd'hui j'ai enfin démarré mon activité.
J'ai eu la joie d'accueillir mes "apprenties" pour leur faire partager ma passion et leur permettre de découvrir la confection des macarons.
Merci donc à Anne-Marie,Gigi et Michèle














qui ont ainsi essuyé les plâtres avec - semble-t'il - beaucoup de plaisir partagé.


Au programme de ce 1er cours :


MACARONS



















Base :

110 g de blancs d’œufs liquéfiés vieux
300 g de poudre d’amandes 300 g de sucre glace
5 g de colorant jaune
Quelques gouttes de colorant rouge
+
110 g de blancs d’œufs vieux
300 g de sucre semoule
75 g d’eau

Ganache montée :
80 g de crème + 30g bien froide
190 g de couverture blanche
100 g pulpe d’abricot
Quelques feuilles de romarin


















Passer au cutter le sucre glace et la poudre d’amandes
Mélanger les poudres avec les blancs liquéfiers
Bien mélanger
Faire cuire le sucre et l’eau à 118°.Dès que le sirop est à 115° simultanément commencer à monter les blancs en neige de la seconde pesée.
Verser le sucre cuit à 118° sur les blancs. Fouettez jusqu’à refroidissement.
Incorporer dans la préparation sucre glace-amandes.
Verser dans une poche à douille lisse n° 11
Façonner des ronds d’environ 3 à 3,5 cm en les espaçant tous les 2 cm. Les dresser en quinconce.
Laisser crouter 30 min environ
Cuire au four à 160° pendant environ 13 min














Faire bouillir la crème avec le romarin. Infuser pendant 10 min. Passer au chinois. Ajouter la pulpe d’abricot. Faire bouillir de nouveau.
Fondre la couverture blanche. Verser en 3 fois la crème sur la couverture en mélangeant comme une mayonnaise à l’aide d’une spatule.
Réserver au froid. Ajouter 20 g de crème à la crème refroidie et fouetter jusqu’à obtenir une consistance chantilly ferme.
Au moment de dresser monter la ganache au fouet électrique


vendredi 8 mai 2009

Vanille Kipferl

Voici une vieille recette tirée du livre de C Felder .
Les participantes à mon cours d'hier les ont aimés; j'en profite donc pour mettre la recette.
Les parfums du beurre et de la vanille s'accordent à merveille .
Un petit plus pas négligeable : montre en main, il faut, jusqu'à a sortie du four, 25 minutes pour réaliser cette recette. Alors lancez vous !!!
En accompagnement d'un café c'est parfait!














Vanille Kipferl
35 g de sucre semoule
1 gousse de vanille
120 g de beurre mou
140 g de farine
60 g de poudre d'amande
1/2 cc de vanille liquide

Pour la finition
60 g de sucre glace
2 sachet de sucre vanillé














Préchauffer votre four à 170°
Verser le sucre semoule dans le bol d'un mixeur, ajouter la gousse de vanille et mixer afin d'obtenir un sucre très vanillé. Tamiser le sucre dans un récipient.
Ajouter le beurre mou, la farine, la poudre d'amande et la vanille liquide.Mélanger l'ensemble à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Travailler ensuite cette pâte à la main de manière à obtenir une boule.
La séparer en 4 morceaux.
Sur votre plan de travail légèrement fariné, allonger les pâtons en forme de boudin.
Les aligner et les découper en tronçons réguliers de 2 cm.
Placer ces biscuits sur une plaque légèrement farinée.
Enfourner et laisser cuire environ 15 min.
Pendant ce temps mélanger ensemble le sucre glace avec les sachets de sucre vanillé.
A la sortie du four, laisser refroidir les biscuits avant de les faire rouler dans le sucre glace vanillé.

mercredi 6 mai 2009

Sur la montagne

Voici l'article parut dans la montagne suite à l'animation du Marché Saint-Joseph

lundi 4 mai 2009

Le dimanche soir c'est Pizza

J'aime la cuisine Italienne.
J'adore la cuisine Italienne!!!
Les pâtes, le risotto, les pizzas et "tutti quanti"
Bon je sais il n'y a pas que ça dans la cuisine italienne et j'aime aussi les autres plats dont je vous parlerai dans d'autres notes, à d'autres occasions.
Le dimanche c'est très souvent pizza.














Les enfants préfèrent celles aux fromages, nous on préfère celles aux légumes.
La garniture varie donc en fonction des légumes qui se trouvent dans mon frigo.

Pâte









600 g de farine type 00
150 g de semoule de blé extra fine ou farine de semoule
48 cl d'eau
1 cc de sel
1/2 cc de sucre
25 g de levure de boulanger fraiche

Mélanger les poudres ensemble. Les verser dans le bol d'un robot ou dans un cul de poule.
Creuser un puits au milieu et un autre petit contre le bord du cul de poule.
Mettre le sel dans le puits du côté et le recouvrir afin que la levure ne puisse entrer en contact avec le sel.
Verser environ 10 cl d'eau dans un bol et mélanger la levure dedans. Mélanger. Laisser reposer quelques minutes.
Verser l'eau avec la levure et l'eau seule dans le puits du milieu.
Mettre en route le robot pour environ 10 minutes. Retirer le crochet, fariner le dessus et laisser reposer pendant environ 15 minutes à température ambiante.

Pour ceux et celles qui la font à la main :
Faire un mouvement circulaire avec une fourchette pour ramener doucement la farine vers l'intérieur du puits et la mélanger dans l'eau. Cela va ressembler à de la bouillie épaisse. Continuer à mélanger en ramenant toute la farine. Quand la pâte prend forme et qu'elle devient trop épaisse pour être mélangée à la fourchette, fariner les mains et donner lui une forme de boule. Pétrir la pâte en la faisant rouler d'avant en arrière, en utilisant la main gauche pour l'étirer et la droite pour l'écarter de soi en même temps. Continuer pendant 10 minutes jusqu'à ce que la pâte soit lisse, moelleuse et élastique.
Fariner le dessus de la pâte et laisser reposer 15 minutes à température ambiante.

Partager la pâte en 6 pâtons de même poids.

Étaler Chaque pâtons au rouleau et à la fin faire tourner chaque pâte avec son poing à la façon des pizzaïolos. Cela sert à ce que la pâte finisse de s'étaler facilement.

Placer la pâte sur tourtière et placer au réfrigérateur jusqu'au moment du garnissage.

Sauce














800 g de tomates concassée en boîte
1 oignon
1 gousse d'ail
Origan, sel

Émincer finement l'oignon et l'ail.
Suer à l'huile d'olive et ajouter la tomate, l'origan et le sel.
Laisser mijoter 20 de minute environ.
Laisser refroidir.
Mixer.

Garniture de ce dimanche
1 aubergine
1 tomate
Chèvre
Mozzarella
Râpé

Émincer finement l'aubergine dans la longueur.














Couper la tomate en tranches
Griller les tranches de légumes au grill ou à la poêle.














Montage

Au moment de garnir la pizza déposer une louche de sauce sur la pâte et étaler.
Déposer joliment les tranches d'aubergine et de tomates grillées.














Disperser quelques morceaux de chèvre et de mozzarella.
Parsemer de râpé.











Cuire à 250° pendant environ 10 à 15 minutes directement sur la sole.














Le temps de cuisson dépend de l'humidité de la garniture.

Servir avec une salade.

Bon appétit